Le Hacker masque...


 

Comme Promis, voici l'interview exclusive du pirate masque qui changea, le mois dernier, la version 44eme du nom du torchon.

Il a ete tres difficile de retrouver sa trace et il accepte enfin de se livrer pour vous, bande de veinard, a une petite interview, qui vous permettra, je l'espere de comprendre ses motivations !!!
Une enquete minutieuse a ete mene par l'equipe d'EpX, qui a eu vraiment beaucoup de mal a trouver cet individu.
Notre travail n'etant pas de prendre parti, pour ou contre cet acte de piratage, il faut dire neanmoins que certains propos du torchon meritait severement le changeage !
Pour une question de preservage d'anonymat ainsi que pour la commodite de l'interview, nous l'appeleronsNick.
 
 

Journaliste (preferant garder l'anonymat) : Alors Nick, une question qui me brule les levres,  comment se passe l'ING1 cette annee ?

Nick :  Ben ca peut aller pour le moment, je suis classe 30 chez les acu mais le shell se pointe a l'horizon...En plus je me tape une colle le Lundi 8 mars a 20h et c'est grave pas cool !!! Mais bon...je trouve que le groupe B2 n'est pas cool...il y a beaucoup de monde qui ne me parle pas !!! Je ne me sens pas a l'aise !
Et puis je voulais dire juste comme ca, ce sont des vrais cheveux que j'ai sur la tete...c'est pas une moumoute...
  Journaliste : Alors Eric, comment as tu fais pour pirater l'impiratable torchon de l'ecole ?

Nick : Ben...je sais pas si je peux vous le dire...Je dois dire que les 4 premiers jours ont ete tres difficile pour trouver un algo de piratage, et puis soudain, l'illumination...J'ai teste toutes les combinaisons !!!

Journaliste : Formidable...quelle genie !!! Et quelle signification avait le poeme  d'amour ???

Nick : Il fallait que je montre absolument mon existence, surtout pour une fille dont je suis eperdumment amoureux. J'attendais une reaction vive de sa part. Malheureusement j'en suis toujours au meme point !!! Je continues toujours a la force du poignet !

Journaliste : Mais pourkoi mettre ce poeme d'amour a la place de l'interview d'EpX ?

Nick : Ben c'est simple, je ne porte pas EpX dans mon coeur.

Journaliste : Je te rassure tout de suite, furoncle, eux ne t'aime pas non plus !!! Enfin bon...Tu fais parti de cette sublime association de jeu en reseau...comment s'appelle t'elle deja...

Nick : Cycom

Journaliste : oui voila Cycom...donc tu es vice sous merde et quel est ton travail au sein de ton asso antisemite ?

Nick : Tout de meme je ne me laisserai pas insulter  impunement sans...
 

Voila l'interview etant terminee nous pouvons donc conclure a un piratage tres astucieux qui fera place a de nombreuses polemiques.
EpX aura été accusé sans preuve et je me permet de leur adresser au nom du torchon de l'ecole nos sinceres et plus plates excuses en esperant qu'il ne nous en tiendrons pas rigueur.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme Promis, voici l'interview exclusive du pirate masque qui changea, le mois dernier, la version 44eme du nom du torchon.

Il a ete tres difficile de retrouver sa trace et il accepte enfin de se livrer pour vous, bande de veinard, a une petite interview, qui vous permettra, je l'espere de comprendre ses motivations !!!
Une enquete minutieuse a ete mene par l'equipe d'EpX, qui a eu vraiment beaucoup de mal a trouver cet individu.
Notre travail n'etant pas de prendre parti, pour ou contre cet acte de piratage, il faut dire neanmoins que certains propos du torchon meritaient severement le changeage !
Pour une question de preservage d'anonymat ainsi que pour la commodite de l'interview, nous l'appeleronsNick.
 

Journaliste (preferant garder l'anonymat) : Nick salut,  peux tu nous dire ce qui t'a pris de changer le journal de l'ecole, pourtant un modele de verite et d'objectivite ???

Nick : Ben comme tu l'as dit, je n'apprecie pas beaucoup la partialite de ce journal, surtout lorsque ce derrnier inclut des interviews exclusives imaginaires d'une certaine association dont je tairais le nom !!! Au debut, je n'etais pas gene, ils faisaient leur boulot tant bien que mal...puis d'un coup, au deuxieme numero il se mettent a derailler, a inventer des trucs sans verifier l'info comme dire que ladite association joue a starcraft et a quake toute la journee...Tu comprendras certainement dans quel desarroi spiritique j'etais...il n'y a que des menteries dans ce journal !!!
Et rebelote, pourkoi pas continuer a inventer des trucs puisque personne n'a rien vu dans le numero precedent... on va remettre ca avec un faux droit de reponse (toujours de ladite association qui ne joue ni a starcraft, ni a quake...qui se contente simplement de promouvoir Linux, juste Linux... c'est pourtant pas difficile a comprendre bordel, on ne joue jamais !), qui n'a jamais eu lieu !!!

Journaliste : Alors Max, comment as tu fais pour pirater l'impiratable torchon de l'ecole ?

Nick : Ben...je sais pas si je peux vous le dire...Je dois dire que les 4 premiers jours ont ete tres difficile pour trouver un algo de piratage, et puis soudain, l'illumination...J'ai teste toutes les combinaisons !!!

Journaliste : Ah ben formidable hein !!! Quel genie tu fais !!! Il n'y aura vraiment qu'EPILOG pour croire ca .... hehe !
Au fait...EpX avait promis une adhesion gratuite pour le pirate du torchon...qu'en est-il exactement, la maintenant tout de suite, comme ca a chaud, en direct live ?

Nick : Ben ils ont ete vraiment ete tres gentils avec moi...ils m'ont effectivement donne une carte de membre pour l'annee en cours qui ne coute que 50 francs je vous le rappelle, disponible au sous-sol, au local de gauche !!!
Ah il faut dire qu'ils sont vraiment formidable, eux ainsi que leur colocataire puisqu'EpX heberge gratuitement tous les sans papiers d'EPIMAC.
Ils ont meme ete jusqu'a m'inviter gratuitement a La Grande Soiree Linux et Logiciel Libre le vendredi 5 fevrier, avec de nombreux intervenants comme le president de l'AFUL et celui de l'APRIL...c'etait tres genereux de leur part, ils n'etaient pas oblige de le faire...ah qu'ils sont gentils !!!
Moi j'animais le stand du clustering.

Journaliste : Et bien Max merci...Je te retrouve tout a l'heure au local...je fini d'imprimer cette merde et on s'fait un ptit quake ! DM4 comme d'habitude ???

Nick : ben ouais.

Journaliste : A tout de suite.

Voila...l'interview est terminee, j'espere qu'elle aura permis de retablir la verite sur ladite association, dont vous le comprendrez je ne peux reveler le nom. Ainsi s'acheve le recit du pirate masque, dont je ne peux reveler le nom...vous le comprendrez.