Soyons bref, l'Epita n'aura jamais connu une année aussi faste en publications sur le web.
Sur les traces d'Epi.log, plusieurs étudiants se sont sentis l'âme journalistique et ont décidé de créer une sorte de remix basée sur une approche mêlant un certain humour et beaucoup de dégueulis, vous savez Vomi.log (successeur de Pipi.log).

Ce n'est pas toujours de très bon goût, ça ne fait pas rire tout le monde, et les auteurs n'ont même osé se présenter clairement à leurs lecteurs. C'est alors qu'arrive enfin la 3ème roue du chariot (telle Zorro sur Torpedo) pour rétablir le parfait équilibre qu'il manquait à cette harmonie torchonesque.

Voici donc venue la parodie que vous attendiez tous, que vous n'osiez imaginer, qui vous dira tout sur ceux qui se prennent pour le centre du monde, les comiques en puissance, les vrais hackers hackés, les Nulixs, je veux bien sûr parler - et tout le monde l'avait compris - de epX, l'asso pingouin de l'Epita.

Au programme de ce PirePire.log - premier journal en français de l'Epita -, de fabuleuses interviews, des enquêtes exclusives sur les membres d'epX, et quelques autres conneries pour meubler (pour conserver un brin de tradition).
Sans vous schtroumpfer plus longtemps, bonne schtroumpf,

Le schtroumpf déglingué